. Plus tendu qu’un string… (insérez un euphémisme ici) – TranQuini

Plus tendu qu’un string… (insérez un euphémisme ici)

Le monde d’aujourd’hui est un environnement stressant. Il y a plus de monde, plus de bruit, moins de ressources et moins de temps. Nous avons besoin d’aide. Et celle-ci prend la forme de la L-théanine.

De récentes études montrent que la L-théanine aide à combattre l’affection relativement répandue tenant à la crispation du système nerveux. Le terme crispation signifie que le système nerveux développe une friction et génère des symptômes qui incluent l’anxiété, l’insomnie, le manque de concentration, les tendances addictives et le risque d’apparition d’une multitude de problèmes psychologiques, avec notamment des troubles plus sérieux de la santé.

S’il n’est pas traité, le stress peut affecter la perception du subconscient par le cerveau, et provoquer plusieurs symptômes au niveau des nerfs principaux (jambes sans repos) ou des terminaisons nerveuses (douleur ou autres sensations inconfortables).

Un grand nombre de nutriments aident les nerfs à se stabiliser et à se calmer. Il est à présent clair que la L-théanine a entièrement sa place dans cette liste.

Une étude a montré que 200 mg de L-théanine par jour réduit l’anxiété et la pression artérielle tout en améliorant l’humeur chez les personnes soumises à un stress intense. Cette étude montre que la L-théanine est capable de réduire la tension nerveuse et ainsi d’aider à moduler la surcharge causée par le stress.

Le degré de tension auquel sont soumis les nerfs au cours de la journée favorise l’apparition de troubles du sommeil durant la nuit. Dans une étude menée sur des garçons souffrant de TDAH, il a été démontré que 400 mg de L-théanine (200 mg le matin et 200 mg au dîner) améliorent considérablement le sommeil. En effet, celui-ci est invariablement perturbé par les nerfs crispés. Comme le démontre cette étude, chaque fois que les nerfs restent plus calmes au cours de la journée, le sommeil commence à s’améliorer la nuit.

L’association de l’anxiété à des troubles du sommeil nécessite impérativement un remède rapide, une solution temporaire à la « douleur du cerveau ». De nombreuses substances peuvent apporter ce soulagement provisoire, notamment la malbouffe, les cigarettes, l’alcool, la marijuana, etc. mais cela mène à des conduites addictives. Une étude menée sur des animaux et des cellules humaines indique que la L-théanine peut agir directement sur le système dit de récompense reposant sur la dopamine et que l’on peut retrouver dans l’addiction à la nicotine. Pour autant, il apparaît que la L-théanine peut aussi aider à lutter contre d’autres problèmes comportementaux déterminés par un système de récompense.

Une crispation intense peut perturber la stabilité de la perception du subconscient par le cerveau, entraînant différents types de problèmes de santé mentale plus graves. La schizophrénie, ou trouble schizo-affectif, en est un exemple. Elle se traduit par une perception déformée de la réalité en raison d’une activité nerveuse excessive. Un groupe de recherche a mené plusieurs études sur la L-théanine auprès de cette population de patients.

Il faut du temps pour modifier l’activité des nerfs et la nutrition est un outil qui peut aider à orienter cette activité dans la bonne direction. Il y a désormais de nombreuses données qui confirment l’efficacité de la théanine pour calmer les nerfs – un problème courant pour beaucoup de gens, surtout lorsque l’on voit les effets négatifs du stress sur la santé. Il est préférable de lutter contre ces problèmes dès leur apparition, car ils ont tendance à s’aggraver et font courir à la personne qui en souffre le risque d’être confrontée à une série de problèmes nerveux douloureux, mais aussi à des problèmes plus graves pour leur santé mentale.

Vous apprécierez également...